Intervention de Mourad Laoues sur le prime vélo lors du conseil du Grand Chalon
Partager

Mr le président,

Vous proposez une prime « vélo » face au rétropédalage, si l’on peut dire, de l’État sur ce point.

C’est une bonne chose, si elle sert au déplacement quotidien. Car la vraie question reste la mobilité. Sans aménagement cycliste pratique, y compris au niveau du stationnement, et sécurisé, l’habitant ne se déplacera pas en vélo, fut-il électrique.

Bien sûr des pistes cyclables sont en projet ou déjà construites. Malheureusement certaines sont hors d’usage une partie de l’année, inutilisables pour le déplacement qui, lui, reste quotidien.

C’est une bonne chose de faciliter le tourisme cycliste, mais intégrer cette dimension touristique dans une vision plus globale en favorisant les déplacements quotidiens, professionnels, c’est mieux, afin que l’usage du vélo ne soit pas que du loisir.

La prime « vélo » prendra alors tout son sens.

Je voterai bien entendu pour ce rapport.

Merci