Consultation sur le projet d’arrêté préfectoral de Saône-et-Loire visant à protéger les personnes sensibles de l’exposition aux pesticides : EELV Bourgogne contribue!
Partager

 

Ce projet d’arrêté ne permet pas, en l’état, de protéger les personnes les plus vulnérables des pesticides. En effet, Il propose uniquement des mesures d’atténuation des risques auprès de personnes ciblées comme les élèves, les enfants dans les crèches, les personnes âgées… Les riverains qui vivent à proximité des vignes, des cultures ou des vergers ne sont pas concernées. Pourtant, à l’image de nombreux départements, les riverains de Saône-et-Loire se mobilisent en faveur de politiques de prévention des risques liées aux pulvérisations de ces produits toxiques.

Pour EELV Bourgogne, la stratégie d’atténuation du projet d’arrêté n’est pas à la hauteur des enjeux de santé publique et de préservation de l’environnement. Il autorise, par le biais de mesures laxistes, la pulvérisation de produits dangereux.

Retrouvez l’intégralité de la contribution d’EELV Bourgogne en cliquant sur le lien Contribution arrêté pesticides, mars 2018V2