Cantines scolaires : Nourrir nos enfants sainement, dans la convivialité
Partager

Le groupe local Europe Écologie Les Verts de Chalon-sur-Saône salue l’avis de la Commission
Nationale Consultative des Droits de l’Homme.
Cette Commission démolit la décision prise en mars 2015 par Gilles Platret, maire de Chalon-sur-
Saône, avec le souci de la polémique que nous lui connaissons, de supprimer les repas de
substitution dans la restauration scolaire de Chalon-sur-Saône. Il mettait ainsi fin à 30 ans d’une
situation acceptée de tous, qui n’a jamais fait de vagues.
Mais personne n’est dupe. La laïcité invoquée, instrumentalisée à des fins électoralistes, n’a servi
que de prétexte pour focaliser le débat sur les croyances des uns et des autres, alimentant ainsi des
tensions entre communautés et le repli sur soi.
Le groupe local EELV est par ailleurs scandalisé par l’attitude de M. Plattret qui, en réponse à cet
avis, à la fois juste et justifié, caricature les positions d’une institution républicaine respectée, lui
faisant dire ce qu’elle n’a jamais dit.
Au delà de ces commentaires, le groupe local EELV appelle à saisir cette occasion pour rétablir le
menu de substitution et proposer systématiquement un repas végétarien.
C’est la manière la plus judicieuse de faire à nouveau des cantines scolaires chalonnaises un lieu de
vivre ensemble, éloigné de toute polémique religieuse ou politicienne d’une part, et de faire profiter
nos enfants d’une alimentation saine et équilibrée, issue d’une agriculture respectueuse de
l’environnement d’autre part.
Jonas Robert, référent du Groupe Local EELV
Marie-Claude Colin-Cordier, porte parole EELV 71
Mourad Laoues, porte parole EELV Bourgogne, conseiller municipal