NON AUX GAZ DE SCHISTE EN BOURGOGNE !
Partager

 

 

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte est actuellement débattu à l’Assemblée nationale. Il doit tracer l’avenir énergétique de la France à l’horizon 2025 afin de garantir l’indépendance énergétique, de lutter contre le réchauffement climatique et de faire émerger un modèle plus sobre.

Dans ce contexte, EELV Bourgogne dénonce le double langage du gouvernement. Malgré les annonces de la Ministre de l’écologie et du développement durable qui réaffirme le maintien du moratoire sur les gaz de schiste, son ministère organise, en parallèle, une consultation publique sur des demandes de permis exclusifs de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux en France et notamment dans 45 communes de l’Yonne entre Cézy et Dicy.

Au delà de la dangerosité avérée de l’extraction des gaz de schiste (pollution irréversible des nappes phréatiques, séismes, dégradation des paysages), la méthode est douteuse.

La participation du public via un site internet est restrictive. Elle est en rupture avec les ambitions du gouvernement qui depuis 2 ans a souhaité organiser un vaste débat public ouvert à tous.

EELV Bourgogne interpelle les autorités publiques pour qu’elles clarifient leur position et mettent en cohérence leur communication et leurs actes.

Enfin, dans la droite ligne des vœux portés par les élus EELV, et adoptés par le Conseil Régional de Bourgogne en mars 2011 et mars 2013, EELV Bourgogne demande :

  •    – à la Ministre de l’Écologie et du Développement durable d’appliquer strictement  la loi du 13 juillet 2011 qui interdit, sur le territoire national, l’exploration et l’exploitation des mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique et abroge les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique en refusant ces permis d’exploration pour protéger l’environnement et la santé des citoyens, plus précieux que les intérêts des multinationales du pétrole.

  • que la loi sur la transition énergétique exclue toutes les énergies fossiles, sans possibilités de régimes dérogatoires y compris pour les gaz de schiste, au profit des économies et de la performance énergétique et du déploiement des énergies renouvelables sur le territoire.

François Lotteau, pour le bureau régional EELV Bourgogne